Informations


Horaire des vacances
En juillet et août 2022, les messe sont célébrées suivant l'horaire suivant :

Dimanche 
09h45 à Notre-Dame de Lourdes.
09h45 à Sainte-Cécile. 
11h30 à Saint-Pierre.
11h30 à Sainte-Marie-Madeleine.
Lundi au samedi
09h00 à la Grotte N-D. de Lourdes.

Fête de sainte Marie-Madeleine (vendredi 22 juillet 2022)
11h00 à Sainte-Marie-Madeleine.

Fête de l'Assomption (lundi 15 août 2022)
09h45 à Notre-Dame de Lourdes.
09h45 à Sainte-Cécile. 
11h30 à Sainte-Marie-Madeleine.
15h00 à la Grotte N-D. de Lourdes.


Gestion des locaux de Sainte-Cécile
Claire, qui gère les réservations de la salle polyvalente de 50 places à Sainte-Cécile, va bientôt déménager et quitter Ganshoren.
Avec ce départ, nous cherchons un(e) bénévole ou une équipe de bénévoles pour gérer les réservations et de la remise/reprise des clés à partir du mois de septembre.
Toute personne (il n’est pas indispensable d’être un paroissien régulier de Sainte-Cécile) qui pourrait nous aider pour ce service peut contacter Martine Leduc (équipe locale), de préférence par mail, en mentionnant votre nom et numéro de téléphone. 

Et si vous deveniez visiteur de malades ?
Notre équipe des visiteurs de malades doit se relancer après ces deux années de Covid et cherchent des nouvelles personnes qui seraient prêtes à rendre ce beau service d'être aux côtés des personnes isolées et malades à domicile et en maison de repos. 
Si vous avez quelques heures à consacrer par semaine ou par mois et que vous êtes prêts à vous mettre à l'écoute de personnes plus fragiles, n'hésitez pas à prendre contact : abbé Jean-Robert Mifuku 0474/695.310.


Nouveau financement des Fabriques d'église
À partir du 1 janvier 2023, la législation sur le financement des cultes à Bruxelles va radicalement changer. Jusqu’à présent, ce sont les Fabriques d’église qui se chargent de l’entretien des bâtiments et du matériel permettant au culte d’être célébré dignement. Les Fabriques étaient principalement financées par les communes qui comblaient les autres sources de financement que sont les collectes et quelques autres entrées. Tout cela sera fini au 1 janvier 2023. En effet, la nouvelle législation ne prendra plus en charge que 30% du budget, ce qui va mettre les Fabriques en déficit. Nous devrons donc nous mobiliser davantage pour permettre à nos lieux de cultes de continuer à vivre. Il s’agit d’un réel changement de mentalité où nous serons obligés de nous prendre en main et participer d’avantage à la vie de notre communauté et à l’entretien des bâtiments, que ce soit de manière financière ou pour un engagement de notre part pour l’un ou l’autre service.  
Pour que cette nouvelle législation puisse être mise en application, il est important d’agir de concert. Nous avons besoin de la solidarité et du sens de l’Eglise de chacune et de chacun afin de pouvoir faire vivre nos lieux de cultes et de répondre aux exigences de la loi composées de dispositions de droit civil et de droit canonique. 
Le Pape François a pensé le synode 2023 en se tournant d’abord vers les communautés locales. Les évêques de Belgique ont traduit cela en désirant consulter toutes personnes de bonne volonté présentes dans nos églises ou au seuil de celle-ci. Nos évêques nous ont proposé en trois étapes de faire l’état de la situation, de rêver à l’Eglise de demain et de proposer des moyens concrets pour y arriver. Aujourd’hui, pour l’Eglise de Bruxelles, un premier défi nous est lancé : celui de construire ou de reconstruire des communautés responsables à tous les niveaux, y compris au niveau de l’entretien de ses bâtiments et du fonctionnement financier (pour payer électricité, chauffage, assurance, etc.). 
Abbé Philippe Nauts 


URGENT solidarité Ukraine
Merci pour tous vos dons qui ont déjà rempli plusieurs voitures et camionnettes ! Vous pouvez continuer à les apporter aux messes de notre UP mais, si vous le pouvez, merci de les amener directement au palais 11 du Heysel, tous les jours entre 8 et 20h00 jusqu'au 6 avril minimum. Il faut privilégier les vêtements pour enfants ainsi que les produits d'hygiène et de soin.
Une liste des choses urgentes dont ils ont besoin. Vous la trouverez en pièce jointe.


Les Frères de Saint Jean vont quitter Jette 
Les Frères de Saint Jean ont annoncé la fermeture de leur prieuré à Jette, en région bruxelloise. Cette décision, accueillie « avec tristesse » par l’archidiocèse de Malines-Bruxelles, fait suite à une réorganisation au sein de la Congrégation. Les Frères étaient présents à Bruxelles depuis 2010. 
Les Frères de Saint-Jean du prieuré Saint-Madeleine à Jette 
 
La fermeture de leur prieuré Sainte-madeleine de Jette a été annoncée ce mardi 4 janvier, en fin de journée, par les Frères de Saint Jean. Cette décision fait suite à « la nécessité d’une réorganisation de leurs effectifs dans la Congrégation, liée à une politique de décentralisation et aux départs de frères« , précise le communiqué publié par les Frères. 
 
En 2020, le Prieur général et le Chapitre général de la Congrégation avait décidé la fermeture de six prieurés apostoliques dont un dans leur « proprovince Europe Nord », dont fait partie la Belgique. Un « discernement difficile » a donc dû être opéré au sein du Chapitre provincial, ce qui a abouti, en décembre dernier, à la décision de fermer définitivement le prieuré de Jette. Cette fermeture sera effective au cours de l’été 2022. 
 
La mission des Frères de Saint Jean avait commencé à Jette en 2010, à la suite du départ des Pères Rédemptoristes qui avaient fondé le couvent de la Madeleine en 1903. Cette mission consistait principalement en l’animation spirituelle de l’église conventuelle, l’accompagnement des personnes, la formation, l’accueil de groupes dans le prieuré. Certains Frères étaient également impliqués dans le service de l’Eglise locale et dans d’autres groupes et mouvements. 
 
« Les frères du prieuré de Jette ont accueilli la décision de la fermeture avec tristesse : ils aiment ce lieu, cette ville et cette Eglise locale et auraient voulu continuer à s’y investir dans l’avenir« , exprime le communiqué. Durant les mois qui restent jusqu’à leur départ définitif, les Frères vont « continuer leur mission et collaborer notamment à la démarche synodale » en cours dans l’archidiocèse de Malines-Bruxelles. 
 
L’archevêché « a également accueilli cette décision avec tristesse« , note encore le communiqué. « Les Frères de Saint Jean avaient au fil des années bien trouvé leur place dans l’Eglise, spécialement à l’ouest de Bruxelles. » L’archidiocèse entamera sous peu un discernement quant à l’avenir de ce site dont celui-ci est propriétaire. 
 
Article du site CathoBel.

Inscription aux groupes de catéchèse
Une catéchèse de préparation au Sacrement (Baptême, Confirmation, Eucharistie [anciennement 1ère communion]) est proposée aux enfants en 3e primaire. La catéchèse, au rythme d'une rencontre par mois, commencera en janvier et se termine en 5e primaire par la célébration des Sacrements.
Les soirées d’information et d’inscription auront lieu
le mercredi 13 octobre 2021
ou le jeudi 18 novembre 2021 
à 20h00, à l’église Saint-Pierre, place Cardinal Mercier à Jette. 

Pour les 5 à 8 ans, un Éveil à la Foi est proposé. Il consiste en rencontres parents-enfants autour d'un thème et sont bienvenus aux messes du week-end à l'animation de la Parole.  
Les soirées d’information et d’inscription auront lieu aux dates et lieu ci-dessus. 

Vous pouvez déjà remplir le formulaires d'incription catéchèse 1 (voir à droite) pour nous donner les premiers renseignements. Le 2e formulaire sera rempli avec le reponsable.

Vous pouvez contacter, pour
- un enfant de 5 à 8 ans, Virginie Dusenge 0495/540.243
- un enfant de 8 ans (3e primaire),  Olivier Dekoster 0476/060.234
- un(e) adolescent(e) de 11 ans et + : Olivier Dekoster 0476/060.234 
- un(e) adulte de 18 ans et + : abbé Philippe Nauts 0478/911.257 

Documents à télécharger
Autres documents
Secrétariat de l'Unité
     secretariat[at]upolivier.be
     02 426 37 80
     rue de l'Église Saint-Pierre, 8
     1090 Jette
     Le secrétariat sera fermé
     du 2 au 24 juillet 2022.